TOULOUSE – Symposium 2019 – Casino Barrière

Du : samedi 02 mars 2019 - 14:00

Au : samedi 02 mars 2019 - 20:00

Lieu : Casino Barriere 18 Chemin de la Loge 31400 Toulouse

Réserver Newsletter

Description

 

TOULOUSE 2019

Après le succès du Colloque 2018 sur la Conscience et l’Invisible,
ABC TAK PRODUCTIONS et l’INREES ont le plaisir de vous convier au nouveau SYMPOSIUM 2019

Quand la recherche nous ouvre les portes d’une nouvelle réalité… 

Avec

 JEAN-JACQUES CHARBONIER

MARC HENRY

THIERRY JANSSEN

ROMUALD LETERRIER

CORINE SOMBRUN

 FRANCIS TAULELLE

STEPHANE ALLIX

Depuis quelques décennies, les sciences reconsidèrent totalement leurs approches du réel.

Cette révolution sans précédent les amène à une convergence avec la spiritualité, et soulève des questions vertigineuses que nous aborderons grâce à six éminents spécialistes lors de cet après-midi exceptionnel :

La physique quantique pourrait-elle nous aider à percer le mystère de la conscience en explorant les propriétés insoupçonnées de l’eau ?

Lorsque les neurosciences mettent en évidence les bienfaits thérapeutiques de la transe chamanique, en quoi cela peut-il révolutionner notre compréhension du cerveau ?

En intégrant la dimension spirituelle de l’être, la médecine corps-mental, qui tente de comprendre l’esprit du vivant, nous guidera-t-elle vers une nouvelle voie de guérison ?

Les premiers résultats particulièrement significatifs des effets de la TCH (technique d’hypnose) pourraient-ils nous permettre de transformer notre perception de la mort et notre façon de vivre le deuil ?

Enfin, si le temps n’est pas ce que nous croyons et si la conscience est non-locale, l’esprit humain a-t-il le potentiel d’interagir avec son futur, et quel sens pourrait alors prendre les synchronicités ?

Programme

14h00 – Ouverture du symposium et vidéo introductive sur la physique quantique 

14h10 – Le mystère de l’eau et de l’information vu par le prisme quantique 

L’eau est encore loin de nous avoir révélé tous ses secrets. Elle représente pourtant l’élément le plus important de notre planète en constituant 75% de notre corps et recouvrant dans la même proportion la surface du globe terrestre.
Il est clairement établi que l’eau et la vie entretiennent un lien intime et de nombreuses recherches tentent d’en percer les mystères.
Si, comme les expériences du professeur Luc Montagnier le laissent penser, l’eau serait dotée d’une mémoire et capable de mémoriser l’information contenue dans une molécule d’ADN, quelles perspectives augurent-elles pour l’être humain ?
Dans la continuité de ces travaux, Marc Henry, chercheur et professeur à l’université de Strasbourg, nous éclairera sur cette question et exposera l’importance d’avoir une vision quantique de l’eau afin de comprendre comment elle est capable de véhiculer et de transmettre de l’information entre différentes échelles en relation avec le phénomène de conscience.
Dans ce cadre, notre eau corporelle nous permettrait via la transe cognitive de nous brancher directement sur le vide quantique où les notions de temps et d’espace sont abolies pour aller y puiser de l’information concernant nos actes passés (y compris ceux accomplis lors de vies antérieures) voire même futurs.

14h55 – La transe à l’étude des Neurosciences 

Reconnue par les chamanes de Mongolie comme l’une des leurs et initiée pendant plusieurs années aux rituels et techniques de transe, Corine Sombrun est à l’origine du premier protocole de recherche sur la transe chamanique mongole étudiée par les neurosciences.
Elle collabore en effet depuis 2006 avec une équipe de chercheurs afin de comprendre l’influence de la transe sur le fonctionnement du cerveau. Quelles potentialités sur les capacités du cerveau ces recherches laissent entrevoir ?
Cette technique ancestrale pourrait-elle nous permettre de favoriser la faculté d’auto-guérison de notre corps ?
Sur quelles pathologies pourrait-elle avoir des vertus thérapeutiques ? En compagnie de Francis Taulelle, chercheur en physico-chimie, spécialiste en spectroscopie de résonance magnétique, une IRM à la dimension des atomes, ils exposeront en quoi ces recherches, en repoussant les limites des connaissances actuelles, ouvrent de sérieuses pistes d’exploration des phénomènes liés aux capacités du cerveau humain et des fondements neuronaux de la conscience.

15h45 – Médecine et spiritualité : du duel au duo ? 

A l’instar d’un grand nombre d’occidentaux, les professionnels de santé sont de plus en plus nombreux à tendre vers une médecine prenant en compte l’unité corps-esprit sans pour autant adhérer à des dogmes philosophiques ou religieux.
Mais comment cette dimension spirituelle peut-elle s’intégrer à leur pratique et faire naître la médecine de demain ?
Pourrait-elle révolutionner l’approche thérapeutique classique ?
Le médecin et psychothérapeute Thierry Janssen, pour qui la spiritualité est avant tout une expérience, celle de la pure conscience d’être et du silence intérieur, en est persuadé.
Il partagera son point de vue et expliquera pourquoi la spiritualité est au cœur de sa vie et des enseignements de l’école de présence thérapeutique qu’il a récemment crée.

16h30 – Pause & temps de dédicaces 

17h15 – Table ronde et débat animé par Stéphane Allix avec Marc Henry, Corine Sombrun, Francis Taulelle et Thierry Janssen autour de la « Conscience » 

18h00 – Quand la vie et la mort ne font plus qu’un… 

Est-il possible de ne plus être angoissé par l’idée de la mort et transformer notre vision de celle-ci ?
De vivre un deuil plus paisiblement ?
C’est en tout cas deux des hypothèses du protocole de recherches qu’a lancé Jean-Jacques Charbonier, médecin anesthésiste et spécialiste des EMI (Expérience de Mort Imminente).
Cette vaste étude menée auprès de plusieurs milliers de participants et basée sur la T.C.H (Trans Communication Hypnotique), une technique permettant de faire vivre cette expérience sous hypnose, a déjà donné des résultats édifiants.
Ce symposium sera l’occasion pour lui de présenter ses dernières avancées et d’exposer de quelle manière la TCH, au-delà de son effet thérapeutique supposé, peut aussi offrir la possibilité à chacun de découvrir ses propres capacités extrasensorielles.

18h45 – Se souvenir du futur grâce aux synchronicités 

L’esprit humain aurait-il le potentiel d’obtenir des informations ou d’influencer son futur notamment à travers la création volontaire de synchronicités ?
Loin d’être figé dans son expression temporelle, l’univers pourrait-il être le théâtre d’une dynamique orchestrée par nos intentions ?
En parallèle des recherches de son ami le physicien Philippe Guillemant sur la double causalité, Romuald Leterrier, chercheur en ethnobotanique, a mis au point son premier protocole d’expérimentation de création volontaire de synchronicités.
Il présentera le concept même de « rétro-cognition et proposera de comprendre comment il serait possible de rendre le réel aussi malléable qu’un rêve…
Le but ? Se souvenir du futur, percevoir autrement le passé et influer le moment présent.

19h30 – Fin du symposium : Rencontres avec les intervenants et dédicaces dans les espaces du Casino 

Contacts

Téléphone : 0531619335

E-mail : infos@abctalk.fr

Site web

21 rue Claudius Rougenet, B22, 31500 Toulouse