TOULOUSE – SYMPOSIUM Nature Extraordinaire 29/02/20

Du : samedi 29 février 2020 - 14:00

Au : samedi 29 février 2020 - 19:30

Lieu : 18 Chemin de la Loge, Toulouse, Occitanie, France (CASINO BARRIERE )

Réserver Newsletter

Description

 

SYMPOSIUM NATURE EXTRAORDINAIRE
Vers une écologie Spirituelle

AVEC
YOLAINE DE LA BIGNE
MARC GIRAUD
LAURENT HUGUELIT
SATISH KUMAR
RUPERT SHELDRAKE

 

 

La nature est vivante, intelligente…
Comment pouvons-nous développer une nouvelle approche de l’écologie basée non pas sur la peur et l’urgence sanitaire, mais sur une vision globale et spirituelle de notre place dans l’univers ?
La forêt, les plantes, les écosystèmes et leur incroyable biodiversité ont tous développé des capacités presque surnaturelles pour survivre. Les animaux aussi semblent doués de capacités extraordinaires.
Quels messages et enseignements la « Terre-Mère » a-t-elle à nous transmettre si nous apprenons à l’écouter ?

Du chamanisme à la sagesse ou communication animale, en passant par la redécouverte des énergies de la terre et des champs de conscience planétaire, ce Symposium sera l’occasion de renouer le lien étroit que nos ancêtres ont si longtemps entretenu avec la nature pour vivre davantage en symbiose avec les autres règnes du vivant.

 PROGRAMME: 

12h00 – Ouverture des portes et accès à la librairie INREES au 1er étage

14h00 – Ouverture du Symposium
Découvrez un événement interactif et novateur, avec de nombreuses vidéos exclusives.
=> Programme en cours de finalisation…

14h10 – Les messages de l’esprit de la forêt – Conférence de Laurent Huguelit

Si la forêt amazonienne parlait, qu’aurait-elle à cœur de transmettre ?
Il y a peu, la forêt amazonienne a été au cœur d’une triste actualité avec ses saisissantes images d’incendies. Celles-ci ont choqué le monde entier et révèlent l’urgence d’agir au plus vite pour que celle-ci, considérée comme l’un des poumons de notre planète, ne soit pas irrémédiablement anéantie par la main de l’homme. Même si les nations commencent à se mobiliser pour enrayer cette menace qui pèse sur le vivant, serait-il possible que notre la forêt ait aussi des messages à nous partager pour œuvrer dans ce sens ?

Si dans le chamanisme, il y a ce principe fondateur selon lequel tout ce qui nous entoure (minéraux, plantes, animaux) a une intelligence, une mémoire, un esprit, est-il envisageable de se relier à l’essence de cette mémoire et d’agir en symbiose avec elle ? De coopérer ensemble de cœur à cœur en apprenant à ne plus nous comporter comme l’espèce dominante agissant en toute impunité ?

Littéralement appelé par l’esprit de cette forêt alors qu’il séjournait au Pérou pour une diète amazonienne traditionnelle, le chaman suisse Laurent Huguelit a reçu un véritable enseignement de celle que les autochtones appellent « La Mère ». Ce symposium sera l’occasion pour lui de partager les paroles, visions et messages essentiels que la forêt lui a demandé d’exprimer, afin de rétablir le lien sacré qui relie l’humanité à la Terre, pour qu’une nouvelle conscience puisse émerger.

15h00 – Les secrets de l’intelligence animale – Avec Yolaine de la Bigne et Marc Giraud*

Et si les animaux étaient des maîtres de sagesse ?
Alors que nos contemporains se passionnent de plus en plus pour les animaux, les plus grands scientifiques et éthologues percent les secrets des animaux, de leur langage, de leur adaptabilité, et mettent en lumière leurs talents et, osons le dire, leur sagesse. Ainsi, par leur manière de se comporter, de vivre, de coexister, les animaux (chiens, chats, éléphants, dauphins, tamarins…) peuvent nous apprendre à nous réconcilier avec nos émotions, à mieux partager celles d’autrui et à nous rapprocher de la nature et de leur nature.

Se pourrait-il qu’ils puissent également nous aider à retrouver les chemins oubliés de notre intelligence intuitive ?

N’est-ce pas en retrouvant notre lien perdu avec notre animalité que nous finirons, un jour, par retrouver notre pleine humanité ?

C’est ce que nous proposerons d’explorer Yolaine de la Bigne, journaliste et auteure spécialiste de l’intelligence animale, et Marc Giraud, naturaliste et écrivain spécialisé en zoologie. Ils partageront également les anecdotes animalières et les histoires les plus extraordinaires qui nous montrent que le vivant a beaucoup de choses à nous apprendre.

15h45 – Pour une écologie spirituelle – Conférence de Satish Kumar (en anglais, traduction instantanée)

Il n’y aura pas d’écologie sans spiritualité, voilà en quelques mots la substance du message de Satish Kumar…
Depuis quelques années, de nombreuses prises de conscience sont à l’œuvre et de nouvelles habitudes écologiques ont intégré nos vies tant individuelles que collectives. Limiter ses déchets, manger bio et local, pratiquer le covoiturage… Pourtant, entre nouvelles pratiques, modes en constante évolution et injonctions permanentes, nous sommes encore trop souvent démunis face aux défis environnementaux. Comment faire en sorte que les choses changent vraiment ? Est-il réellement possible de changer de paradigme ? De s’inscrire dans un nouveau modèle à la fois respectueux de l’environnement et propice à l’épanouissement qui prendrait en compte toutes les dimensions de l’existence ?

C’est en tout cas au cœur du combat « politique » de Satish Kumar, l’alter-ego de Pierre Rabhi outre-manche et auteur de « Pour une écologie spirituelle » (Editions Belfond 2018), préfacé par Marion Cotillard. Cet infatigable disciple de Gandhi partagera son approche de l’écologie basée non pas sur la peur et l’urgence sanitaire, mais sur une vision globale et spirituelle de notre place dans l’univers. Il exposera également pourquoi c’est en cultivant un nouvel équilibre entre la Terre, l’Âme et la Société, ainsi qu’en prenant conscience de notre interdépendance à l’égard de la nature et des autres espèces, que nous pourrons sauver la planète et nous diriger vers un futur viable.

16h45 – PAUSE de 45 minutes, avec accès à la librairie INREES au 1er étage

17h30 – Communiquer d’esprit à esprit avec les animaux

Selon certains, la communication animale nous permettrait de nous aider mutuellement, les animaux et nous, les humains, dans notre évolution… Qu’en pensent les spécialistes ?
En France, près d’un foyer sur deux possède au moins un animal de compagnie, ce qui représente 63 millions d’animaux domestiques partageant notre quotidien. Ces dernières années, la popularisation du phénomène de la communication animale contribue à nous laisser penser qu’il serait possible de dialoguer avec notre animal comme nous le ferions avec notre meilleur ami. Si une forme de transmission d’information entre les animaux et les hommes est possible, comment y parvenir ? S’agit-il de télépathie ? De médiumnité ? D’une connexion d’âme à âme ? Cela pourrait-il faire changer notre regard sur le monde animal et quelles perspectives cela laisse-t-il supposer ?

18h15 – La nature a-t-elle une âme ? – Avec Rupert Sheldrake (en vidéo, interview exclusive destinée aux participants du Symposium)

Serions-nous à l’aube de voir un nouveau modèle du vivant émerger ?
La science du XXe siècle a remis en question sa vision réductionniste du cosmos basée sur la conception mécaniste qui était devenue au fil du temps excessivement dogmatique. Ce que les traditions spirituelles considéraient comme des puissances invisibles paraît correspondre à une infinité de champs invisibles dont nous ne connaissons qu’une partie infime… Si le cosmos possède une force créatrice, peut-on le considérer comme un être vivant ? Qu’en est-il alors de notre planète, et de tous ses êtres ?

Depuis plus de 30 ans, le célèbre biologiste Rupert Sheldrake a consacré ses recherches à sa théorie des « champs morphiques » pour désigner ce qui constitue, d’après lui, « le fondement de la mémoire dans la nature, l’idée qu’il existe de mystérieuses interconnections de type télépathique entre organismes, et une mémoire collective des espèces ». Au terme d’une étude de plusieurs années, il a également prouvé l’existence d’un lien invisible unissant les humains, les animaux et l’environnement. Mais comment se déroule la communication inter-espèces et entre les espèces ? Peut-on envisager que la Terre ait une âme ? Autant de questions que Rupert Sheldrake éclairera lors de son intervention qui aura lieu en vidéo. Il reviendra également sur les découvertes et les expériences les plus marquantes de sa carrière qui ouvrent la voie à une nouvelle approche scientifique où l’homme serait réconcilié avec son milieu naturel.

18h45 – L’énergie de la Terre – Invité surprise !
Plus d’information à venir bientôt… Inscrivez-vous pour être tenu au courant.

19h30 – Fin de l’événement – Rencontres avec les intervenants et dédicaces à la librairie INREES au 1er étage

 

 

Les plateaux seront animés par l’écrivain et journaliste Stéphane Allix.
Cet événement est produit par Sébastien Lilli, et organisé entièrement par les équipes de l’INREES.

 

Contacts

Téléphone : 0531619335

E-mail : infos@abctalk.fr

Site web

21 rue Claudius Rougenet, B22, 31500 Toulouse