109 TCH DEBRIEFING TOULOUSE

Pour la toute première fois, voici une séance de débriefing TCH.
👉Séance de débriefing à TOULOUSE (Juillet 2021) quelques minutes après une TCH (Trans Communication Hypnotique).
Les participants volontaires, acceptent de partager leurs expériences, d'autres préfèrent écouter et prendre le temps de laisser décanter leurs ressentis.
👉Sans jugement, nous accueillons leurs témoignages émouvants, chacun avec son histoire et son vécu, en toute simplicité et avec humilité. Merci à eux !
👉Plus de 200 autres témoignages TCH sont à retrouver sur :
www.rtch.fr

Pour voir cette émission, vous devez vous connecter.

Ce podcast a 7 commentaires

  1. brunetcorinne1

    Très bonne idée ce debrif complet, encore plus de témoignages à découvrir, j’espère que vous pourrez revenir sur Poitiers suite à la dernière annulation où je devais faire ma TCH. Peut être une idée d invité à voir avec Marc : Stéphen Sicard dit Logos, compositeur depuis des années de musiques qui font voyager, je n’ai rien trouvé sur sa vie sur internet et j’aimerais le connaître d’avantage, et à coup sûr je ne suis pas là seule,, savoir comment il travaille … Merci pour tout.

  2. madeleine.piet

    J’ai fait une tch lundi dernier 26 juillet après midi, je n’ai pu aller tres loin . Une dame devant moi a demandé
    si « poupi », avait une signification pour quelqu’un, je n’ai pas levé la main pensant que ce message ne pouvait être pour moi. mais cela est important pour moi. Est ce que cette personne peut me faire un signe. Je m’appelle Madeleine. Merci beaucoup à cette personne

  3. Bassibey

    Bonsoir Madeleine,
    Je m’adresse à vous car votre écrit m’a « secouée ». En effet, j’ai vécu une TCH dimanche 25 juillet le matin, accompagnée de ma nièce. Lors du tour de table, une dame a dit qu’elle avait vu une silhouette féminine et entendu « Poupi ». Elle a demandé si ce terme disait quelque chose à une personne de la salle. D’abord interloquée, j’ai fini par lever la main et dire que c’était le surnom que je donnais à ma soeur décédée en 2018 (et mère de ma nièce présente).
    A la fin du débriefing, j’étais tellement émue que je n’ai pas pensé aller rencontrer cette personne et garder peut-être un lien avec elle, dans le cas où certains détails pourraient lui revenir en mémoire.
    Je ne sais pas s’il existe un lien quelque part avec vous, mais si vous le pensez, vous pouvez me contacter (par le mail que je laisse dans la fenêtre ?).
    Je m’appelle Jocelyne et vous remercie.

    1. Cremona

      Bonjour Jocelyne,
      Je m’appelle Sandrine et je suis la personne qui à vu votre soeur (Poupi)habillée avec une robe à dentelles le dimanche matin 25 juillet. C’est la seule information que j’ai eu .
      Sandrine

  4. Yannick Drl

    Excellente idée de nous faire découvrir ce débriefing collectif post TCH ! Cela permet de se rendre compte de la diversité des ressentis et perceptions des participants. C’est parfois très étonnant. Cela complète bien les récits détaillés individuels.

  5. madeleine.piet

    Madeleine à Jocelyne. J’ai bien lu votre message et moi aussi je suis étonnée . Je constate que vous etiez en séance la veille, le dimanche matin et moi le lundi après midi. Et une dame a demandé si Poupi, disait quelque chose a quelqu’un. Je n’ai pas levé la main mais je regrette, c’est le nom de.notre village

  6. madeleine.piet

    C’est le nom du village où j’ai passé mes vacances, (60 an), le nom de la maison de famille que je viens d’hériter ( d’une drôle de façon))
    Maison chargée d’émotions et nous entreprenons de gros travaux de rénovation et qui jusqu’à présent m’a aidé a tenir le coup, face à la maladie et à la souffrance.
    Je serais très heureuse de rencontrer cette personne.
    Ce qui m’étonne c’est que vous, la séance était la veille.
    Nous lançons donc un sos à ces personnes qui ont eu ces visions. Merci à elles de se manifester.
    Bonsoir Jocelyne.
    Madeleine

Laisser un commentaire